Trois grandes tendances pour 2011

Toute l’équipe de marquesetreseaux.com vous souhaite une très bonne année 2011, que cette année soit remplie de projets innovants et créatifs !

Comme nous vous l’avions annoncé dans notre article « Pour 2010 … », les réseaux sociaux ont continué à séduire les grandes marques, tout comme le « serious gaming », l’intérêt grandissant des consommateurs pour les applis iPhone ou encore la barre des 10 milliards de téléchargements qui va être dépassée ce mois-ci.

Voici notre sélection de trois grandes tendances 2011 !!

•    Le Cross-média devient une nécessité !

La communication cross media s’illustre comme la tendance phare pour 2011. Ces dernières années, les habitudes des consommateurs ont été bouleversées, les supports de communication ont évolué. Les Smartphones, les réseaux sociaux et Internet ont durablement pris leur place dans le paysage des médias alors que les audiences des médias traditionnelles sont en déclin.
En 2011 les marques vont s’accoutumer à ces nouvelles habitudes des consommateurs ainsi qu’à l’importance des nouveaux médias et les intégrer dans leurs stratégies de communication.
Le cross media, seul moyen à l’heure actuelle pour communiquer efficacement et rapidement à travers plusieurs médias, séduit de plus en plus les annonceurs pour toucher leur cible.

Exemple Epson : La publicité papier renvoi vers le site web dédié à la campagne qui prolonge l’expérience produit en vidéo et propose un catalogue produits :

A la différence d’une communication traditionnelle, la communication cross media décline un concept central de communication sur les différents supports/médias disponibles et en adéquation avec la cible en créant le maximum d’interactions entre eux. Elle permet une meilleure répétition du message sur différents supports adaptés et donc une meilleure mémorisation de celui-ci auprès de la cible visée.

Exemple : Si la moitié de votre cible ne regarde plus la télé mais passe son temps sur Facebook, il faut communiquer simultanément sur les deux médias. Les nouveaux modes de communication imposent d’aller chercher le consommateur là où il se trouve !

Un projet cross media nécessite de penser à tous les supports dès la définition stratégique de la campagne ! Le but étant pour les marques de maximiser l’impact de leurs campagnes en répétant toujours le même message sur plusieurs supports en même temps. De plus, l’intégration des médias numériques permet de ramener le prospect d’une publicité traditionnelle vers une expérience prolongée sur son Smartphone, sur un site web dédié à la campagne, etc.

Un problème majeur subsistait jusqu’à présent : Comment mesurer l’impact d’une campagne lorsqu’on allie médias traditionnels (déjà mesurables grâce à des systèmes rodés : ODJ, Audimat…) aux réseaux sociaux, Internet, Smartphones, Street-Marketing, etc…

Pour permettre aux annonceurs et agences de bien distribuer les budgets de communication dans une campagne cross media il y aura de l’arbitrage entre les différents médias à faire.

Exemple : Combien vaut un fan de la page Facebook par rapport au lecteur d’une pub magazine ? Vaut-il mieux avoir un téléspectateur d’un spot tv de 30 secondes ou une visite de 3 minutes sur le site Internet ? Quelle est la valeur d’une discussion sur Twitter par rapport à une réponse à un mailing ?

Sur les médias numériques, tout est mesurable : on peut connaître le nombre de clics, le taux de rebond, le temps passé, le parcours d’un internaute…

Nous espérons pour 2011 l’émergence de nouveaux outils de mesure qui permettront une analyse comparative adaptée aux campagnes cross media qui intégreront toutes les actions d’une campagne.

Exemple d’une campagne cross media simple et originale pour un événement: la « Pink Poney Party »!

•    Les bons plans via Smartphone !

Le système de « deals » est en plein essor et va faire partie des grandes tendances 2011 !
Pourquoi ? Parce que les consommateurs veulent interagir avec les marques et devenir acteurs des campagnes de communication, mais surtout parce que le consommateur cherche toujours des bons plans pour économiser. Les marques le savent et elles en jouent!

Grâce à son réseau social, l’internaute peut bénéficier de promotions, de réductions, d’offres… Ce système de « bons plans » est un outil commercial qui permet de proposer des offres géolocalisées. Ce qui permet à la marque d’atteindre précisément le public visé.
Le principe des deals est simple : plutôt que de proposer une offre à chaque internaute de façon isolée, elle est proposée à un réseau (réseau d’amis, réseau de villes…) et s’adapte en fonction de lui, plus le réseau est important, plus l’offre devient avantageuse. L’avantage pour la marque, est de communiquer auprès d’une cible plus large mais surtout de communiquer via un internaute.

Non seulement les réseaux sociaux se mettent à la page des « deals » comme « Facebook deals » ou encore « Foursquare » mais des sites web existent également sur le même principe comme « Groupon City Deal », site sur lequel vous pouvez retrouver tous les bons plans shopping de votre ville (http:/ /www.groupon.fr) !

•    Sensibiliser le consommateur grâce aux expériences sensorielles

Etant donné que 80% des français trouvent que la publicité est une source d’ennui, en 2011 les marques doivent alors se démarquer encore plus de la concurrence et toucher le consommateur de manière originale. Les expérience sensorielles offrent une réconciliation et offrent un contact concret avec le produit face à une virtualisation des supports de communication.

Source : http://www.tns-sofres.com/_assets/files/2010.10.21-pubaustralie.pdf

Le défi cette année sera pour les marques de se rapprocher le plus possible de leur cible en créant un lien cohérent. Rendre le consommateur dépendant et impliqué dans toute campagne publicitaire, qu’il ne soit pas seulement spectateur mais acteur !
Nous connaissons déjà le concept, cependant le marketing expérientiel cherche à aller toujours plus loin dans la créativité ; rien de tel qu’amener de l’originalité dans les lieux publiques en ciblant les tendances politiques, culturelles et environnementales de nos chers citoyens !

L’intérêt de ce concept ? Toucher les gens directement dans leur quotidien, les surprendre sur le trajet habituel de leur domicile à leur travail, les sensibiliser en faisant passer un message impactant.
Quelques techniques sont déjà connues et vous ont certainement déjà interpellées ! La projection 4D sur façade comme celle réalisée pour le défilé Ralph Lauren à l’effigie des 10 ans de la marque ou encore la réalisation 2D au sol pour Ikea.

 

 

 


Réconcilier l’homme avec la nature ! C’est ce qu’a tenté l’Office Hollandais des Fleurs en disposant ces superbes bulles géantes, crées par le designer végétal Amaury Gallon, que vous avez déjà certainement vues au cœur de Paris (Place Colette, Gare Montparnasse, Place St Germain et Bercy Village). Dame nature reprend le dessus au cœur de l’urbanisme.
Un concept épatant qui a fait le Buzz, en effet l’homme a besoin de renouer avec la nature !

S’adapter à l’évolution des modes de pensées de l’opinion publique pour surprendre et viser la cible en plein dans le mille ! Apporter l’originalité dans la rue… je suppose que nous devons nous attendre à des évènements surprenants et ce juste à côté de notre bouche de métro ou sur nos places publiques !

Nous sommes créas, chefs de projets, devs, commerciaux, planneur strat' ou traffic manager au sein de l'agence de communication digitale MOONDA et nous partageons avec vous nos réflexions. Nous parlons de ce qui nous inspire, nous fait vibrer, nous challenge et nous amuse.

Aucun commentaire

Ajoutez le vôtre