2010image

Pour 2010 …

Début d’année très chargé pour MarquesEtReseaux, c’est avec un peu de retard que nous vous souhaitons aujourd’hui une excellente année 2010 : que réussite et succès soient au rendez-vous !

Nous avons pu lire divers articles intéressants sur les tendances 2010 à venir… Notons particulièrement l’article de nos collègues VANKSEN très complet, qui fait le tour des supports et moyens prometteurs.

En 2010, nous continuons à nous intéresser à tout ce qui concerne les marques et surtout comment mieux équiper et aider son réseau de distribution …

Le paysage tel que nous le voyons se dessiner pour l’année à venir :

  • Etre sur le web, penser à de nouveaux usages…

Plus que jamais, les marques et leurs réseaux de distribution doivent s’imposer sur le web.

Indispensable pour palier à la baisse des ventes physiques, l’e-commerce a séduit les grandes chaînes de magasins : 44% des enseignes US affirment que les ventes en ligne augmentent plus vite que le chiffre d’affaires total (source : Internet Retailer – 31 décembre 2009). D’autre part, si le web est un véritable outil d’aide à la vente et canal de distribution, il peut aussi contribuer à l’implantation d’une enseigne à l’étranger car si un magasin pilote peut parfois prendre du temps avant de trouver son identité, un site web peut en revanche s’adapter beaucoup plus vite aux contraintes locales.

Etre sur le web, c’est bien, vendre, c’est encore mieux… Mais communiquer… C’est indispensable !

Le mot-clé cette année sera cross-média ! Ne pensez plus vos campagnes, ou même votre communication distinctement par support : mélangez, rendez complémentaires les messages. Amusez vos clients, allez les chercher là où ils se trouvent… Multipliez les supports

  • Et ne négligez pas les réseaux sociaux !

Une marque se doit d’être présente là où ses utilisateurs le sont : qu’attendez-vous donc avant d’intégrer les réseaux sociaux ? Qu’il s’agisse d’une application ludique, d’un support de vente en ligne, pour être efficace, il faudra surprendre et surtout, choisir le bon canal. Tout l’intérêt pour une marque d’être présente sur les réseaux sociaux est dans un premier temps d’échanger et ainsi de mieux comprendre ses clients. Si le contenu offert est pertinent, il se verra naturellement relayé par les internautes eux-même : de la pub gratuite, quoi de mieux ? Les réseaux sociaux, c’est aussi, aujourd’hui, des plateformes à autre usage communautaire : un moyen de communication avec son réseau par exemple, ou simplement une campagne de buzz (avez-vous vu la campagne de Castorama « Lancement d’un nouveau site de rencontres Castorama! » ?) …

  • S’intéresser et s’adapter aux nouveaux formats (serious gaming, vidéos …)

Le phénomène « serious gaming »

Comme on l’a évoqué précédemment, aujourd’hui, les supports ne s’utilisent plus indépendamment les uns des autres. On regarde la télévision en même temps que l’on surfe sur le web avec le mobile à côté de nous. Les habitudes de consommation ont changé. Un nouveau format qui va sans doute avoir la côte cette année est le serious gaming (environnement d’apprentissage vidéo-ludique ) car les consommateurs semblent plus sensibles à l’information « interactive ».

serious-gaming

Le jeu FoodForce initié par le Programme Alimentaire Mondial pour sensibiliser les enfants à la faim dans le monde

Le gouvernement s’étant lui aussi intéressé à ce nouveau support de communication, en lançant un appel à projets en mai dernier pour relancer l’économie numérique, ce format pourrait bien se démocratiser au-delà du contexte de formation interne… Vers du brand content… ?

  • Comprendre l’intérêt du mobile

Le mobile en 2010 va prendre toute sa dimension sociale et géolocalisée : recevoir sur votre mobile les avis sur des produits de votre réseau d’amis en fonction de l’endroit où vous vous trouvez (magasins, évènements …), profiter d’une vente flash qui vous « appelle » parce que vous passez devant le magasin où cela se passe… 16% des utilisateurs de mobile en France disposent d’un Smartphone avec une évolution de 5,4 millions d’utilisateurs depuis début 2009 (source : Médiamétrie oct. 2009) : de quoi envisager de belles choses !

2009 a été l’année de l’Iphone : des centaines d’application ont vu le jour et ce n’est pas fini. Pour aborder les plus innovantes, parlons de Layar. Application qui mélange géolocalisation et réalité augmentée, elle permet de trouver le type de lieu (restaurant, magasin …) à la distance que vous choisissez (100 mètres à 10 kilomètres). Démocratisation des smartphones… C’est parti pour les supers applis !

application_iphone

Marques, mettez votre réseau de revendeurs à disposition de vos clients !

  • Saisir les bénéfices du SEO et Outils d’analyse

On peut innover, mettre en place des stratégies marketing … mais tout cela n’a de sens que si  l’on mesure et analyse les résultats des actions mises en place: trafic d’un site Internet, temps passé sur tel support, taux de clics … On pense alors à l’A/B Testing incontournable en e-commerce, aux tests multi-variants, et au Web Analytics en général.

Autre mesure que celles du taux de transformation, du nombre de clics …, les marques devront chercher à évaluer leur « e-réputation ». On parle depuis quelques temps déjà de consom’acteurs, avec l’avènement des réseaux sociaux, cela s’est renforcé, les internautes ont gagné du pouvoir, et surtout le droit et la liberté de s’exprimer sur tout – et même sur vous ! Les avis consommateurs ne sont pas seulement  un média à part entière, mais également une source d’information capitale et gratuite !

google_analytics

Statistiques Google Analytics

Finalement, la grande tendance 2010 c’est la multiplication des supports et la simplification de leurs  usages :

  • Du côté marque

Une meilleure segmentation utilisateur : trouvez vos clients dans leur élément (par canal : qu’il s’agisse de web, mobile, street marketing, point de vente, événementiel…) : sachez les écouter, les comprendre… Et construire avec eux un échange durable. Tellement de moyens s’offrent à vous…

  • Du côté du consommateur

Toujours plus de participation dans la vision de la marque – un avis qui n’est plus négligé, en bref, un consommateur qui se sent plus valorisé, et qui apprécie de retrouver les marques et valeurs qui lui sont chères quand elles savent le suivre… Sans être trop intrusives…

2010 va être l’année de la convergence du média et du hors média, de l’association point de vente / web et du digital plus que jamais. Plusieurs opportunités s’offrent donc aux marques mais sans jamais perdre de vue que chaque contenu, s’il ne présente pas un intérêt pour le consommateur (informationnel, ludique …) ne sera pas efficace : ne tombez donc pas dans le piège du « duplicate content », ne matraquez pas la même information. Pensez global, messages complémentaires, supports complémentaires… Cross-média !

Elodie est spécialisée en conseil et gestion de projets digitaux. A MOONDA elle transforme donc des exigences en briefs, des problématiques en solutions, de la technicité en simplicité d'utilisation.