le_digital_in-store_au_service_du_retail

Digital In-Store : 5 technologies qui pourraient changer la donne

Le Digital In-store est devenu un enjeu central pour les points de vente qui souhaitent lutter contre la concurrence du e-retail et du m-commerce et réduire l’impact de phénomènes tels que le showrooming.

Les marques tentent sans cesse d’offrir des expériences inédites à leurs clients : nous avons tous entendu parler des cabines d’essayage interactives chez TopShop ou de l’essayage virtuel de maquillage avec Shisheido. Ces installations digital in-store, onéreuses et complexes à mettre en place, sont trop souvent réservées aux flagship store des enseignes.

le_digital_in-store_au_service_du_retail

Vous découvrirez dans cet article une liste de technologies certes moins spectaculaires, mais qui peuvent s’étendre à l’ensemble d’un réseau de points de vente et propager l’expérience client au-delà des concept-stores :

Le RFID (Radio Frequency Identification) n’a plus rien d’original en soi, mais son utilisation dans un contexte digital in-store pourrait révolutionner l’expérience au sein des supermarchés. Une évolution de cette technologie, qui rend possible la mise en place des tags par simple impression, permettrait de scanner automatiquement un chariot entier sans sortir les produits, réduisant le temps d’attente en caisse de manière significative. Cette technologie est actuellement en développement par IBM.

La Communication en champ proche (Near Field Communication). Cette technologie a beaucoup d’applications en point de vente. Par exemple, il est possible d’utiliser le NFC pour obtenir des informations sur un produit simplement en rapprochant son smartphone, comme l’a déjà testé Casino il y quelques mois. Le futur du digital in-store passera certainement par une multiplication de ce genre d’initiative.

L’écran Transparent. Le développement de l’écran transparent représente un potentiel énorme pour le retail en matière de présentation de produit et de storytelling. Ces écrans transparents, qui à première vue ressemblent à un cadre de présentation en verre, permettent de diffuser des vidéos et d’autres médias à l’approche du consommateur. Intégrés dans une stratégie digital in-store, ces écrans offrent une toute nouvelle expérience de marque au consommateur. Un exemple avec le cas de Samsung.

Le Social Shopping 2.0. L’année dernière, la marque américaine Neiman Marcus a lancé une version pilote d’une application visant à améliorer la relation entre ses employés et leurs clients. L’application permettait aux clients de voir les conseillers actuellement présents in-store et de planifier leurs séances de shopping en fonction de la disponibilité de leur conseiller préféré. Les vendeurs, quant à eux, étaient prévenus lorsqu’un client entrait dans le point de vente, et recevaient sur smartphone leur image de profil facebook et leur historique d’achats.

Le scanneur corporel. Le principe du scanneur corporel 3D existe depuis quelques années, mais son vrai potentiel au sein d’une stratégie digital in-store n’est pas encore exploité. Cette technologie permet de recueillir les mensurations exactes du client puis de déterminer si un article est de la bonne taille. Certains centres commerciaux sont déjà en train de tester ce type d’installations, qui permettent de diminuer le temps d’attente en vestiaire, et le nombre de retours.

Pour plus d’informations à propos du Digital In-store, notre guide complet est disponible en téléchargement gratuit.

Cet article a été traduit à partir du blog http://wallblog.co.uk. Pour nos amis anglophones souhaitant lire la version originale, cliquez ici.

Nous sommes créas, chefs de projets, devs, commerciaux, planneur strat' ou traffic manager au sein de l'agence de communication digitale MOONDA et nous partageons avec vous nos réflexions. Nous parlons de ce qui nous inspire, nous fait vibrer, nous challenge et nous amuse.